full screen background image

Blog

November 19, 2022

Mathieu Ganio, Ballet de l’Opéra de Paris, France

Originaire de Marseille, Mathieu débute sa formation à l’Ecole Supérieure de Danse de Marseille sous la direction de la regrettée Madame Colette Armand. Il intègre par la suite l’Ecole de Danse de l’Opéra National de Paris.

En 2001, il rejoint le « Corps de Ballet » de l’Opéra de Paris et son ascension sera fulgurante ! Un an plus tard il est promu « Coryphée », l’année suivante, « Sujet », une saison plus tard, la consécration : Mathieu est nommé « ETOILE » après seulement 3 ans dans la compagnie et sans même passer par le grande de « Premier Danseur », du jamais vu !

Il participe à de nombreuses productions du grand répertoire, notamment Notre-Dame de Paris, Clavigo, Coppélia, la Bayadère, Don Quichotte, le Lac des Cygnes, Giselle, Sylvia, Joyaux-Diamants et Symphonie en ut ; il interprète Kourbski dans Ivan le Terrible, James dans La Sylphide, Etudes, le Prince Désiré dans la Belle au Bois Dormant, le Prince Siegfried dans le Lac des Cygnes, le rôle-titre dans Caligula de Nicolas Le Riche (création de 2005), Joyaux-Emeraudes, le Maître de Ballet dans La Petite Danseuse de Degas, Armand dans La Dame aux Camélias, thème varié et l’adage dans Suite en Blanc, Approximate Sonata et Artifact Suite, Amovea (création de 2006), le rôle d’Albrecht dans Giselle, Saint-Loup dans Proust, l’acteur vedette dans Cendrillon, Colas dans La Fille Mal Gardée, Génus (création en 2007), Flegmatique dans le 4 Tempéraments, Baptiste Debureau dans Les Enfants du Paradis, L’oiseau de feu, Serait-ce la Mort ?; premier mouvement de Symphonie en Ut, la Mazurka de Suite en Blanc, Drosselmeyer dans Casse-Noisette, Lucien d’Hervilly dans Paquita, premier Rôle dans Apollon et dans Roméo et Juliette, Eros dans Psyché, rôle-titre dans Oneguine, danseur en brun et danseur en vert dans Dances at a Gathering, Des Grieux dans l’Histoire de Manon,…

Il est récompensé par un Benois de la Danse en 2005 pour son interprétation de James dans la Sylphide aux côtés d’Aurélie Dupont.

January 26, 2019

Lauren Cuthbertson, Royal Ballet de Londres, Angleterre

Née dans le Devon, Lauren a étudié la danse à l’école du Royal Ballet entre 1995 et 2002. En 2001, elle gagne le Prix de la Meilleure Jeune Danseuse Anglaise de l’année et est invitée en 2002 à rejoindre le Royal Ballet sous la direction de Ross Stretton puis Monica Masson qui la nommera Principal en 2008.

Lauren est récompensée de nombreux prix, comme celui de ‘Outstanding Female Artist’ à la remise des prix du Cercle National de la Danse (en 2004) ou de la médaille d’argent au très célèbre Concours International de Varna en 2006 où elle représentait l’Angleterre.

Son répertoire inclus notamment Odette/Odile, Giselle, Aurore, la Fée Lilas et Princesse Florine, Cendrillon, Juliette, Sugar Plum Fairy, Myrtha, Manon et La Maitresse de Lescaut, Nikiya et Gamzatti, Polyphonia, DGV : Danse à grande vitesse, La Valse, Sérénade, Dances at a Gathering, Volontaires, Les Sylphides, Les Patineurs, Scènes de Ballet et Ballo della regina.

Elle a créé La Glace dans Les Saisons, le rôle-titre d’Alice au Pays des Merveilles et divers rôles dans Tryst, Qualia, Infra, Acis et Galatea (Royal Opera), and Live Fire and Carbon Life.

January 19, 2019

Aki Saito, Ballet Royal de Flandres, Belgique

Née au Japon, Aki y apprend l’art de la danse dès son plus jeune âge. Elle remporte le 1er Prix au Coucours des Jeunes Danseurs au Japon en 1990 et la médaille d’or au Concours International de Houlgate en France. Elle est récompensée du « Fresh Prize » par le comité d’éducation d’Iwate au Japon et reçoit une bourse d’étude au Prix de Lausanne en 1991 qui lui permet de continuer son apprentissage de la danse à l’école de Ballet d’Anvers. En 1994, elle entre au Ballet Royal de Flandres sous la direction de Robert Denvers en tant que demi-soliste pour devenir, en 1998, première soliste. C’est en 2004 qu’elle accède au grade très convoité de Principal, et a dansé depuis, tous les grands rôles du répertoire classique et contemporain de la compagnie. Une nouvelle version du Lac des Cygnes a été créée pour elle et son partenaire Wym Vanlessen par Marcia Haydée.

Aki est régulièrement invitée dans de nombreux Galas Internationaux comme le Gala des Etoiles à Paris, le Prix de Lausanne, le « Dancesalad » à Huston, le Gala de Prague, le Festival du Ballet de Aoyama à Tokyo; ou comme danseuse invitée dans diverses compagnies, telle le Ballet de Santiago. Elle a également fait partie du Gala International précédent les Jeux Olympiques de Nagano en 1998.

Quand son emploi du temps lui autorise, elle juge les talents de la nouvelle génération. On a pu la compter dans le jury du Prix de Lausanne en 2003, 2005 et 2007 ainsi qu’au Prix Carpeaux en 2009. En 2007, elle reçoit le Prix de la Critique de « Ballet 2000 » à Cannes.

Sa carrière exceptionnelle au Ballet de Flandres vient d’être célébrée lors de sa dernière apparition en tant qu’Etoile, fin 2018, marquant sa transition professionnelle. Elle officie actuellement en tant que professeur à l’Ecole de Ballet d’Anvers, pour le plaisir et la fierté de ses nouveaux élèves.

aki

December 1, 2017

Jan Casier, Ballet de Zurich, Suisse

Diplômé de l’Ecole Royale de Ballet d’Anvers en 2008, Jan débute sa carrière professionnelle au Ballet Royal de Flandres sous la direction de Kathryn Bennetts.

En 2012, il rejoint le « Semperoper Ballet Dresden » en tant que Coryphée et depuis août 2016, il est soliste au Ballet de Zurich, en Suisse.

Danseur polyvalent, il est aussi beau dans un rôle de prince que dans des pièces modernes et contemporaines. Il est invité par l’English National ballet pour danser la pièce « Faun(e) » de David Dawson, qu’il viendra danser aux Hivernales de la Danse pour la toute première édition du Gala en 2012.

Dans son répertoire, déjà de nombreux rôles : Lensky dans Onegin (John Cranko), Le Cavalier dans Casse-Noisette (Aaron S. Watkin/Jason Beechey après Marius Petipa), In the middle somewhat elevated, Impressing the Czar, Artifact et Quintett (William Forsythe), Leonce in Leonce and Lena, Paris dans Romeo et Juliet et le rôle principal dans Woyzeck (Christian Spuck).

Durant sa jeune carrière, il a créé et dansé de nombreuses pièces de Kenneth MacMillan, George Balanchine, Alexei Ratmansky, Jiří Kylián, David Dawson, Wayne McGregor, Sol León/Paul Lightfoot, Hans Van Mahnen, Edward Clug, Stijn Celis, Jacopo Godani, Alexander Ekman et Marco Goecke.

Photo © Arnaud Stephenson

December 1, 2017

Ludmila Pagliero, Ballet de l’Opéra de Paris, France


Originally from Buenos Aires, Argentina, Ludmila began her intensive dance training at the Instituto Superior de Arte del Teatro Colon. She had the chance to work with renowned teachers such as Rina Valverde, Mario Gallizzi, Andrea Bengochea, Héctor Barriles, Mirta Furioso and Olga Ferri. End of 1999, she decided it was time for a new challenge and joined the National Ballet of Santiago de Chile at the age of 15 and a half, and was promoted to soloist two years later, being offered leading roles in the company’s productions.

Winner of the “Igor Youskevitch” Prize in 2003, she won the silver medal at the 7th International Dance Competition in New York and was offered a one-year contract at the American Ballet Theater. That same year, she decided to take on another challenge, this time in France, by becoming the first Argentinean dancer to join the Paris Opera Ballet. She reached the title of Coryphée in 2006, and Sujet the following year. At the end of the annual Concours, Ludmila was promoted to First Dancer on 18 November 2009. The same year, she was awarded the “Premio Konex” by the Argentine Konex Foundation.

On 22 March 2012, during a performance of “La Bayadère”, broadcast live in cinemas across Europe, where she danced the role of Gamzatti, Ludmila was promoted to Principal Dancer of the Paris Opera Ballet.

As Principal, she has danced the leading roles in the great classical repertoire while having the opportunity to diversify her repertoire with choreographers such as Mats Ek, Anna Teresa de Keersmaeker, Emmanuel Gat pour, Benjamin Millepied, Sasha Waltz, Pina Baush, Crystal Pite, William Forsythe, Hans Van Manen, …

Regularly invited to other companies and to the most prestigious international Galas, she has performed in “Paquita” at the Bolshoi, “Giselle” in Almaty (Kazakhstan) and in “La Sylphide” at the Mariinsky.

Ludmila was awarded the honorary rank of “Chevalier des Arts et des Lettres” as well as the coveted “Benois de la Danse” for best dancer in 2017, in front of a very prestigious jury chaired by Yuri Grigorovich.

In 2022, she has quite naturally signed the preface of the anniversary book of The Hivernales de la Danse, “10 ans d’Etoiles”, having participated in the very first edition of the Gala in 2013 with Mathieu Ganio, as well as in 2018 with Karl Paquette. It is with great pleasure that we find her for this 11th edition alongside the Belgian Thomas Docquir.

December 14, 2016

Steven McRae, Royal ballet de Londres, Angleterre

Australien d’origine, Steven s’expatrie à Londres pour entrer à la Royal Ballet School. Sous le coaching d’Hilary Kaplan, il gagne en 2002 « la médaille d’or d’Adeline Genée » et est primé au « Prix de Lausanne » l’année suivante.

En 2004, il intègre le Royal Ballet, sous la direction de Monica Maison. Il gravit les échelons rapidement pour être promu en 2009 au rang de Principal.

Son répertoire inclus Symphonic Variations, Les Rendez-Vous, Mr Bear-Squash-You-All-Flat, Le Lac des Cygnes, La Sylphide, Napoli Divertissements, Manon, Mayerling, Polyphonia, Sinfonietta, Magdaveya, La Bayadère, Romeo et Juliette, Les Patineurs, Tales of Beatrix Potter, Jewels, la Belle au Bois Dormant,…

Il a aussi créé différents rôles dans Three Songs et Two Voices de Christopher Bruce en 2005, Tanglewood d’Alastair Marriott en 2005, Children of Adam et Fire de Christopher Wheeldon qui faisait partie de « Homage to The Queen » et Chroma et Limen de Wayne McGregor.

Il est invité à de nombreux Galas Internationaux à travers le monde.