full screen background image

Blog

janvier 23, 2020

Anneleen Dedroog, Gauthier Dance, Allemagne

Originaire de Belgique, Anneleen suit les cours de danse à l’école de Ballet Marijke Clijsters Bree, et ensuite à la Royal Ballet School d’Anvers.

Son premier contrat, elle le décroche à la ”young company Dantzaz” à San Sebastián. En mai 2011, elle fait partie du Gala de charité « Dantzaz in the Alzheimer », c’est là qu’Eric Gauthier remarque son talent et lui offre une place dans sa compagnie. Depuis, elle a dansé de nombreux grands rôles. Outre les chorégraphies de Gauthier, elle enrichi son vocabulaire de danse avec Ohad Naharin, Sharon Eyal, Cayetano Soto, Marco Goecke, Johan Inger, pour ne citer qu’eux.

Les critiques ont été particulièrement impressionnées par son interprétation de la méchante reine dans Alice au Pays des Merveilles de
Mauro Bigonzetti et dans la pièce humoristique Cherry Pink and Apple Blossom White d’Itzi Galili (que vous découvrirez aux Hivernales…)

novembre 14, 2019

Denys Cherevychko, Ballet de l’Opéra de Vienne, Autriche

Originaire d’Ukraine, Denys étudie la danse avec Vadim Pisarev à l’Académie de Ballet de Donetsk avant de rejoindre, à l’âge de 16 ans, la Heinz Bosl Ballet Academy à Munich. Deux ans plus tard, il fait son entrée dans le monde professionnel au Ballet de l’Opéra de Vienne. En 2008 il est promu demi-soliste, en 2009, soliste et c’est en 2012, sous la direction de Manuel Legris, qu’il accède au grade d’Etoile.

Denys a participé à de nombreuses compétitions internationales, il a notamment remporté le 2ème prix au Concours des jeunes danseurs de Kiev en 2004, le 1er prix au Concours Serge Lifar à Kiev en 2004, le 1er prix au concours « Tanzolymp » à Berlin en 2005, la médaille d’argent junior au Concours International de Jackson en 2006, le 1er prix au Concours International de danse contemporaine à Vienne en 2007, la médaille d’argent à la Korean International Ballet Competition en 2010 et le 1er prix ainsi que la médaille d’or au 25ème Concours International de Varna en 2012.

Il était nominé pour le Prix Benois de la Danse en 2011 pour « The Vertiginous Thrill of Exactitude » de William Forsythe.

Il est invité régulièrement pour danser dans d’autres compagnies, notamment en Italie, Russie et France, ainsi qu’aux Etats-Unis.

Denys est un habitué de Liège puisqu’il enseigne le classique depuis 3 ans, chaque été, au Stage International d’été de Liège organisé par Stage de Danse asbl.

janvier 20, 2019

Constantine Allen, Het Nationale Ballet, Amsterdam

Originaire d’Indianapolis, Constantine passe pourtant son enfance à Hawaii où il commence la danse à l’âge de 5 ans, au sein de l’Académie de Danse du Pacific Ballet à Honolulu.

En 2007 au Youth American Grand Prix, il remporte la médaille de bronze lors de la finale à New-York dans la catégorie junior. Dans la foulée, il reçoit une bourse d’études pour la très prestigieuse école de Ballet du Kirov ou il y étudie avec Vladimir Dioulouhadze et Anatoli Kucheruk de 2007 à 2010. Il tente à nouveau le concours en 2008 et se voit à nouveau récompensé de la médaille de bronze dans la même catégorie. En 2010, il change de style et s’entoure de Peter Pestov et Tadeusz Matacz à l’école de John Cranko à Stuttgart. En 2011 il participe à la Tanzolymp Competition à Berlin, remportant le Grand Prix.

Jeune gradué, il rejoint le corps de ballet du Ballet de Stuttgart, y est promu demi-soliste à peine six mois après, pour accéder au grade d’Etoile en 2014, une ascension fulgurante !

Avide de nouveaux chalenges, il rejoint les Grands Ballets Canadiens avant d’être soliste invité au Ballet National Allemand, pour finalement intégrer ce même ballet au début de la saison 2018-2019 en tant qu’Etoile.

décembre 1, 2017

Friedemann Vogel, Stuttgart Ballet, Allemagne

Originaire de Stuttgart, Friedemann complète sa formation à l’Académie Princesse Grace de Monte Carlo, grâce à la bourse d’étude de la Princesse Antoinette de Monaco. Il montre des qualités évidentes, et remporte, en 1997, le Prix de Lausanne, la médaille d’or au Concours International de Luxembourg et la médaille d’or au Concours Eurocity en Italie. En 2018, il remporte le Concours Jackson aux Etats-Unis.

En septembre 1998, il débute sa carrière au Ballet de Stuttgart qu’il ne quittera plus, se hissant, en quelques années, au titre d’Etoile.

En 2002, il se voit récompensé du, très convoité, Prix Erik Bruhn à Toronto.

Il est élu « Danseur de l’année 2010 » par le magazine « Tanz » et en 2012, meilleur danseur pour le magazine italien « Danza&Danza ».

Inutile de lister le répertoire de Friedemann, tant il est riche et vaste. Véritable star de la danse, il est invité en tant qu’Etoile, dans les plus prestigieuses compagnies comme le Ballet du Bolshoï, Le Ballet Marijnsky, le Théâtre de la Scala de Milan, l’English National Ballet, la Ballet National de Chine, le Ballet de Tokyo et de Hong Kong, le Ballet de Santiago du Chili, la Ballet National de Finlande, le Ballet de la Ville de Berlin, le Béjart Ballet Lausanne, le Ballet de l’Opéra de Rome, le Ballet Royal Suédois, le Ballet de l’Opéra de Vienne, le Ballet National de Corée,…

Depuis septembre 2014, il est Etoile Invitée au Théâtre Mikhailovski de Saint Petersbourg.

En 2015, il reçoit le titre national de « Kammertänzer » et en 2016, il reçoit le « Prix MAYA ».

Photo de profil : ©Sébastien Galtier
Photo en action : ©Youn Sik Kim

octobre 29, 2015

Polina Semionova, Ballet de la Ville de Berlin, Allemagne

Née à Moscou, Polina étudie à la très célèbre Ecole du Bolshoi et c’est à l’âge de 17 ans qu’elle rejoint le Ballet de la Ville de Berlin en tant d’Etoile, du jamais vu !
Tout en assumant ses représentations à Berlin, elle est aussi en 2012, Etoile de l’American Ballet Theater. Elle est actuellement Etoile Invitée permanente Ballet de la Ville de Berlin, au Mikhailovsky Théâtre ainsi qu’au Théâtre de la Scala de Milan.

Comme si ce n’était pas encore un emploi du temps assez chargé, depuis 2013, elle enseigne aux élèves de l’Académie de Ballet de la Ville de Berlin, devenant la plus jeune professeure de l’histoire de l’école.

Inutile de citer tous les grands rôles et créations dont elle fait partie tant la liste est longue… Polina est régulièrement invitée dans les plus prestigieuses compagnies en tant qu’Etoile.

Elle rafle tous les prix des compétitions internationales à Moscou en 2001, à St Pétersbourg (Vaganova Prix) et Nagoya en 2002, Daphné Prize en 2004, German Critics Choice Award en 2005, Danseuse de l’année en 2007 ainsi que le prix Heinz Spörli, Benois de la Danse en 2014, Berliner Kammertänzerin depuis 2017 et à nouveau Danseuse de l’année en 2018.

©photo Maria-Helena Buckley

octobre 26, 2015

Natascha Mair, Ballet de l’Opéra de Vienne, Autriche

Pur produit autrichien, Natascha est diplômée de la Vienna State Opera Ballet School à l’âge de 17 ans et intègre directement le corps de Ballet de la compagnie Viennoise.

Rapidement, elle se voit confier des rôles de plus en plus importants, et en passant par tous les grades de la compagnie, elle est promue Etoile en 2018 par Manuel Legris, le très apprécié Directeur de la compagnie Autrichienne.

En 2012, elle remporte le prix du jury à l’International Contest of Ballet Schools à Pékin, ainsi que le 1er prix au Premio Roma Danza. En 2014, elle se voit remettre le prix de la promotion du Balletclub Vienna State Opera.

Son répertoire est déjà très diversifié et ne cesse de s’enrichir suite à sa nomination relativement récente.
Grande habituée des Galas, même avant d’être Etoile, elle a également été la partenaire d’Isaac Hernandez (English National Ballet) à Moscou pour le Lac des Cygnes en 2019.

octobre 19, 2015

Anna Tsygankova, Het Nationale Ballet, Amsterdam

Née à Novosibirsk, en Russie, Anna étudie la danse à l’académie de ballet de sa ville avant de rejoindre le Ballet du Bolshoï en 1997. Promue un an plus tard au rang de soliste, elle est coachée par la légendaire ballerine Raisa Struchkova. En 2004, elle rejoint le Ballet National Hongrois en tant qu’Etoile et depuis 2007, elle évolue en tant que telle au Het Nationale Ballet d’Amsterdam.

Etoile invitée dans de nombreuses compagnies comme le Royal Ballet de Londres, le Ballet de l’Opéra de vienne, le Ballet de l’Opéra de Rome, le Hong Kong Ballet, le Ballet National de Tatarstan,…

Son répertoire inclus tous les grands rôles classiques, mais son répertoire contemporain est tout aussi impressionnant. Elle a aussi créé de nombreux rôles sous la houlette notamment de Christopher Wheeldon, Alexei Ratmansky ou encore Hans Van Manen.

En 2008, elle reçoit le « Alexandra Radius Prize ». En 2013, elle est nommée aux Benois de la Danse pour Cendrillon de Christopher Wheeldon, et en 2014, elle remporte le Grand Prix du Dance Open Prize.

Sa filmographie inclus Don Quichote, Cendrillon, Giselle et Casse-Noisette.

Merci à Anna, qui remplace Igone de Jongh, blessée au mollet, et à qui on souhaite un très bon rétablissement.

octobre 14, 2015

Maria Kochetkova, English National Ballet, Angleterre

Née en Russie, Maria est formée à l’école du Bolshoi de Moscou et a dansé au Royal Ballet et à l’English National Ballet avant de rejoindre le San Francisco Ballet en tant d’Etoile en 2007. Elle est une des danseuses les plus talentueuses de sa génération, invitée à danser au Bolshoi, au Stanislavsky, au Marijnsky, au Mikhailovsky, à l’American Ballet Theater, à l’Opéra de Rome, à la Scala de Milan, au Tokyo Ballet ou encore à la Compagnie Nationale de Danse de Madrid. Depuis 2015, elle partage son temps entre le San Francisco Ballet et l’American Ballet Theater, faisant partie des très rares Etoiles à pouvoir s’offrir le luxe de faire partie de deux compagnies en même temps.
Maria a dansé tous les premiers rôles des plus grands ballets classiques, tout en étant à l’affut des créations des chorégraphes modernes et contemporains, qui sont toujours ravis de pouvoir s’exprimer au travers d’une danseuse si exceptionnelle.
Elle fait partie de nombreux Galas internationaux. On citera parmi eux « Roberto Bolle & Friends », le Gala des Etoiles du 21ème siècle de Paris ou le « Ballet Now » au Music Center de Los Angeles.

Passionnée d’art et de mode, Maria apparait dans une vidéo pour le styliste Julien David pour sa collection printemps/été 2015 et dans le clip de « Unbound » de « The Cathedrals », la vidéo « Spirit of Van Cleef & Arpels » et une publicité pour Visa Checkout et Gap, le tout en 2014. Elle interprète Juliette dans le film sur le Roméo et Juliette de Tomasson : Great American Dance.
Elle est nominée comme meilleure danseuse en 2014 par le « Circle National Dance Award (U.K.) » et pour un Benois de la Danse en 2013 pour son rôle de Tatiana dans Onegin de Cranko. En 2009, elle reçoit la médaille d’or au « NBC Superstars of Dance ». Elle remporte le “Isadora Duncan Dance Award” pour la meilleure performance individuelle pour Giselle en 2008, les médailles d’or aux Concours Internationaux de Corée et d’Italie en 2005, la médaille d’or au Concours International de Luxembourg en 2003, la médaille d’argent et le prix du jury au concours de Varna en 2002, la médaille d’argent au Prix de Lausanne en 2002 également et la médaille de bronze en 2001, au Concours International de Moscou.

En 2018, Maria décide de danser au gré de ses envies, pour plus de liberté elle a choisi d’être Etoile Freelance et continue à parcourir le monde pour nous faire rêver.

Suite à la pandémie, Maria a décidé de rejoindre sa compagnie de cœur, l’English National Ballet, en septembre 2021.

Les Hivernales de la Danse. Photography Gerard Boymans

octobre 8, 2015

Jon Vallejo, Ballet de la Ville de Dresden, Allemagne

Originaire de San Sebastian, Jon est formé à l’école « Thalia Mentxu Medel » de San Sebastian et ensuite à la « Scaena Carmen Roche » à Madrid. Une fois diplômé, il rejoint le Ballet Carmen Roche à Madrid, puis la Compania Nacional de Danza 2 (Nacho Duato). Il est ensuite Etoile invitée aux Ballets Bubenicek tout en étant depuis 2006 Etoile au Semperoper Ballet de Dresden.

En 2009, il est nommé meilleur danseur pour son rôle dans « In the Middle, somewhat Elevated » de William Forsythe, en 2017, il reçoit le Prix Posatino pour « Meilleur danseur de l’année », en 2018, il est à nouveau meilleur danseur de l’année pour « The Four Seasons » par le magazine Dance Europe, et en 2019, il reçoit un prix pour sa carrière artistique par la fondation Semperoper.

Inutile de lister son répertoire classique et contemporain qui est presque sans fin. Il participe à de nombreux Gala Internationaux et est l’assistant de Jiri Bubenicek lorsqu’il remonte ses chorégraphies dans le monde entier.

octobre 7, 2015

Cartier Williams, Tapdancer, USA

Cartier apprend ses premiers pas de danse auprès de sa grand-mère Audrey à l’âge de 4 ans ! A 6 ans, avec une chorégraphie de Mya Cartier, il remporte le très prestigieux « Apollo Kids » où il est déjà qualifié du plus jeune « Apollo Legends ». La même année, il est invité au « Kennedy Center Honors » aux côtés de Robert Donwney Jr..

Il rejoint ensuite la Washington School of Ballet sous l’œil avisé de Mary Day. A l’âge de 10 ans il partage la scène avec Buster Brown, Jimmy Slyde et Dianne Walker pour une tournée internationale de FootNotes. Outre le fait de partager la scène avec des pionniers du style tels que Peg Leg Bates, The Nicholas Brothers ou encore Gregory Hines, il a dansé pour deux présidents, participé à un nombre impressionnant de tournées internationales dans les plus prestigieux théâtres du monde et dansé pour des stars telles que Husher ou Tom Hanks.

En 2014, il fonde la « Cartier Williams Dance Theater » qui continue à se produire.

Il s’est également produit lors de l’ouverture du Festival de Cannes afin de présenter Moulin Rouge.

Artiste complet, il étudie la comédie à la « New York Film Academy », réalisant et dirigeant plusieurs productions depuis.